Publié le 21-12-2017

Yahalawa, sur Facebook réunit plus d'un million de fans en moins de neuf mois et relie les passionnées de cuisine de Casablanca au Caire

Le nouveau grand succès numérique d’un promoteur tunisien, Moez Khaddouma, déjà bien connu dans le milieu agroalimentaire, commence à interpeller les grandes marques.


Yahalawa, sur Facebook réunit plus d'un million de fans en moins de neuf mois et relie les passionnées de cuisine de Casablanca au Caire

En effet, sa page culinaire, Yahalawa, adossée au site yahalawa.net du même nom, a réussi à réunir plus d’un million de fans et autant d’abonnées en moins de neuf mois et à tracer un sympathique trait d’union entre des passionnées de cuisine (99% de femmes) de toute la région arabophone du Grand Maghreb (42% des fans et abonnées sont tunisiennes, 21% algériennes, 16% marocaines, 13% libyennes et 8% égyptiennes).

Des chiffres époustouflants (exemple première semaine décembre 2017) :

  • Presque 2 millions de personnes atteintes en portée totale, par semaine
  • 184 663 interactions avec les publications (chiffre hebdomadaire)
  • 774 875 visionnages de vidéo par semaine
  • 323 312 représente le chiffre de portée moyenne par vidéo
  • Pourquoi ce tel succès qui place la page Yahalawa, première page culinaire en Tunisie ?

Première page culinaire de la Tunisie sur Facebook en nombre de fans et d’abonnés, en nombre d’engagements et en moyenne de fréquence de publication vidéographique, Yahalawa rafle la mise, haut la main.

Pourquoi un tel attrait ?

  • Une crédibilité garantie par des chefs de renom qui approuvent, testent, supervisent les recettes.
  • Des recettes faciles à réaliser, décrites de manière claire et illustrées pas à pas par des vidéos et des photos sur la plateforme
  • Un livre de recettes disponible où l’internaute peut regrouper ses recettes préférées
  • Des recettes pour tout le monde, de la piètre cuisinière à l’amatrice passionnée
  • Une ergonomie idéale pour rechercher ses ingrédients quantifiés en grammes ou en cups et qui permet de profiter du mode Lecture lors de la préparation des recettes
  • Un nouveau succès cent pour cent tunisien que le promoteur, Moez Khaddouma, reconnaît n’avoir jamais imaginé… Mais il rajoute que tout projet bien préparé, où l’on se donne tous les moyens de réussite et pour lequel on mobilise une équipe particulièrement performante, a bien souvent toutes les chances de réussite. La preuve en est pour Yahalawa !
     

blog comments powered by Disqus

Recherche




Nos Partenaires

Partenaires Partenaires Partenaires Partenaires Partenaires